Blog

La lumière

by DansTutoriel 4 août 2020

Un peu de science:

La lumière provenant du soleil est une ressource indispensable pour la croissance des plantes. Ces dernières récupèrent dans leurs feuilles l’énergie lumineuse (électromagnétique) véhiculée par les photons (=particules de lumière) pour s’en servir afin de produire des composés organiques qui serviront à sa propre subsistance (une règle primordiale en chimie : créer une molécule nécessite de l’énergie, la rompre en crée).

Les plantes sont donc des organismes autosuffisants (appelé en biologie « autotrophe ») capable de produire, grâce au soleil, leur propre nourriture.

Transposez cette capacité à l’homme et imaginez-vous cette éventualité où vous auriez la capacité de photosynthétiser la matière organique : il vous suffirait, dès lors, de vous exposer quelques heures au soleil pour remplir complètement votre estomac ; et les rayons du soleil deviendront votre  unique énergie vitale.

La plante est toujours fournie avec l’indication (logo soleil) (logo mi-ombre) (logo ombre).

  • ☀️ ce logo signifie que votre plante a besoin du maximum de lumière possible pour se développer. En plein soleil avec la plus longue période d’exposition possible*. Au minimum une demi-journée d’ensoleillement (6heure).
  • 🟤 Ce logo signifie que votre plante à besoin d’ensoleillement mais ne supportera pas l’exposition en plein soleil durant les heures de zénith*. De 12h à 16h par exemple.
  • ⚫ Ce logo signifie que ce sont des plantes qui ne supportent que l’ombre.

le rôle de la lumière est indispensable pour la culture des plantes et tout manque risquerait de nuire à leur santé.

En fonction de leurs spécificités, les plantes ont des exigences différentes en matière d’exposition lumineuse.

On admet traditionnellement trois types d’expositions : plantes de soleil (plus de 6h de soleil direct), plantes de mi-ombre (moins de 6h de soleil direct) et plantes d’ombres (aucune lumière directe).

💡 Astuce ! Test de luminosité :

Vous pouvez effectuer un test afin de voir si malgré le manque de lumière direct dont vous seriez victime, la luminosité d’un espace peut tout de même être suffisante pour cultiver des plants plus gourmands en lumière. Achetez un plant de menthe et rempotez-le dans un pot plus grand et placez-le à l’endroit dont vous voulez évaluer la luminosité. Attendez un mois, et observez la croissance de la plante, si la longueur des nouveaux entre-nœuds devient excessive alors votre plante manque de lumière.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • quinze + dix-neuf =

1
    Panier